Lexique du jardin naturelLexique

Dictionnaire du jardinier.

A

  • Acariens : Insectes minuscules dont les piqûres causent des lésions assez graves sur les végétaux (Traitement : Savon noir insecticide).
  • Ados : Butte ou plate-bande de culture surélevée. La culture sur ados repose sur le non-travail du sol et la mise en place d'une couche permanente de déchets végétaux afin de fertiliser le sol.
  • Adventice : Une adventice est une plante envahissante nouvellement apparue dans une zone où elle n'existait pas, elle constitue une mauvaise herbe (Traitement: Vinaigre blanc pur).
  • Agriculture raisonnée : Méthode de culture n'excluant pas l'utilisation de pesticides et d'engrais chimiques mais n'en faisant usage qu'après réflexion sur leur réelle utilité. L'emploi de méthodes de lutte naturelle sera également privilégié avant le recours aux pesticides.
  • Aisselle : Point de jonction entre une tige et une feuille. Les bourgeons et les fleurs qui naissent à cet endroit sont dits axillaires.
  • Aleurode : insectes nuisibles de toute petite taille appelés aussi mouches blanches. Ils se nichent sous les feuilles et s'envolent en tous sens quand ils sont dérangés. (Traitement : Savon noir insecticide)
  • Amendement : Ensemble des apports de matières organiques destinées à améliorer la structure et la fertilité du sol (On amende un sol et on fertilise une plante).
  • Ameublir : Décompacter le sol pour former une terre fine qui permettra aux racines de se développer en tous sens et d'explorer plus de surface.
  • Anémophile : Se dit d'une plante dont la fécondation est assurée par du pollen transporté par le vent et ne nécessitant pas l'intervention d'insectes pollinisateurs (sapins, chênes, chiendent, bouleaux ...)
  • Annuelle : Plante qui ne vit qu’un an. Elle germe, grandit, fleurit, fait des graines puis meurt au cours de la même année.
  • Aoûté : Se dit des jeunes rameaux tendres de l'année qui se transforment progressivement en bois durant l'été.
  • Arable : Couche supérieure du sol suffisamment fertile pour être cultivée.
  • Argile : Matière entrant dans la constitution de la terre et dont les particules en forme de lamelle retiennent l'eau et les éléments nutritifs. Les sols argileux sont lourds et durs à travailler mais ils ne sèchent pas facilement et stockent mieux les éléments nutritifs.
  • Arquer : Courber à l'horizontal les branches d'un arbre fruitier afin de favoriser la mise à fruit. La sève circule plus lentement et plus efficacement à l'horizontal ce qui produit plus de fleurs que de feuilles.
  • Association : Action d'associer ou d'éloigner les plantes les unes par rapport aux autres en fonction du caractère bénéfique ou nuisible de leur proximité.
  • Assolement : Organisation de la rotation des cultures sur plusieurs parcelles.
  • Auto fertile : Plante qui peut se féconder seule sans apports d'une plante du sexe opposé (l'abricotier, le figuier, le cognassier,  le pêcher ... )

B

  • Battance : Tassement de la terre dû au battement de la pluie ou d'arrosages en pluie. La croute obtenue peut être extrêmement dure et  nuisible à l'aération de la terre et à sa bonne irrigation.
  • Bêchage double : Consiste à retourner la terre sur une profondeur égale à deux fois la hauteur du fer de bêche soit de 40 à 50 cm. Cette technique entre en contradiction avec le jardinage bio qui préconise de ne pas retourner la terre pour ne pas nuire à sa fertilité.
  • Binage : Casser la croûte qui se forme à la surface du sol avec une binette pour une meilleure pénétration de l'eau.
  • Bisannuelle : Plante qui vit deux ans avant de produire des graines puis de mourrir (Ex : le persil).
  • Bassiner : Arroser en pluie très fine afin de mouiller le feuillage et créer une atmosphère humide autour de la plante. Les feuilles sont capables d'absorber une quantité d'eau importante. Ne pas pratiquer sur les plantes sensibles aux maladies (la plupart des légumes ...)
  • Baliveau : Jeune arbre de 2 à 3 ans peu ramifié et n'ayant pas encore été taillé.
  • Blanc : Nom populaire donné à l'oïdium (maladie) en raison des tâches poudreuses blanches qu'il forme sur les feuilles atteintes.(Traitement : pulvérisation de soufre).
  • Bouillie : Nom donné à toutes les dilutions utilisées par les agriculteurs et les jardiniers (ex.: Bouillie bordelaise).
  • Bouturage : Méthode de multiplication d'une plante par prélèvement d'un morceau de  tige qui sera mis à enraciner dans un pot avant d'être replanté.
  • Bractée : Feuille colorée pouvant être confondue avec une fleur.
  • BRF : Abréviation de Bois Raméal Fragmenté. Branchages d'arbustes ou d'arbres fraîchement coupés et broyés. Le BRF est utilisé comme paillage puis incorporé dans le sol pour le fertiliser. Il tire ses propriétés des enzymes de croissances contenues dans les jeunes branches broyées.
  • Bulbe : Organe sous terrain servant de réserves nutritives. Il est composé la plupart du temps de couches successives en forme d'écailles (oignons, glaïeuls...)
  • Butter : Action de remonter la terre le long des tiges de certaines plantes pour les maintenir et leur permettre d'émettre d'autres racines sur la tige enterrée. Opération indispensable sur les pommes de terre, les haricots, les petits pois.

C

  • Caduc : Se dit d'un arbre ou arbuste qui perd ses feuilles en automne et en hiver (par opposition à feuillage "persistant").
  • Caïeu : Jeune bulbe qui se forme à la base d’un bulbe adulte. Méthode de reproduction (Ex.: Le safran).
  • Carence : Manque d'un élément nutritif dont une plante à besoin (magnésium, fer ...). La carence se repère à une décoloration des feuilles et peut être provoquée par l'absence dans le sol d'un élément nutritif mais aussi par l'impossibilité pour la plante de l'exploiter (sécheresse, maladie...)
  • Cerner : Préparation d'un arbre en vue d'être déplacé, consistant à couper les racines selon la taille de la motte voulue.
  • Chancre : Maladie bactérienne affectant les arbres. Elle se traduit par des plaies sur l'écorce et finit par affecter tout l'arbre en stoppant la circulation de la sève (Ne se traite pas).
  • Charpente : Se dit de l'ensemble tronc et branches d'un arbre, formant sa silhouette.
  • Chassis froid : Mini serre composée d'un cadre qui s'ouvre par le dessus (par ex. un cadre de bois de 50cm de côté et de 20 cm de haut avec une vitre sur le dessus). Utilisée pour accélérer la germination grâce à l'effet de serre, qui augmente la témpérature en journée et protège contre le gel la nuit.
  • Chaulage : Incorporation de chaux dans un sol pour en réduire l'acidité (de nombreux légumes préfèrent les sols alcalins aux sols acides).
  • Cloche : Abri mobile en forme de cloche de 30 à 60 cm de haut, traditionnellement en verre, destiné à protéger individuellement les plantes contre le froid.
  • Clones : Plantes génétiquement identiques, issues d’une même plante-mère par multiplication végétative (bouturage, marcottage, etc...).
  • Cloque du pêcher : Maladie cryptogamique (champignon) affectant les pêchers, nectariniers, amandiers et brugnoniers. Elle se manifeste par des gonflements spectaculaires des feuilles accompagnés de coloration rouge. Plus spectaculaire que grave, elle peut néanmoins fragiliser un arbuste au point de provoquer son déclin. Les traitements à la bouillie bordelaise sont exclusivement préventifs et doivent être réalisés à l'automne à la chute des feuilles et au printemps lors du gonflement des bourgeons. Disparait dès que la température dépasse 25 °.
  • Cochenilles : Insectes piqueurs suceurs de petite taille qui se fixent sur les tiges des végétaux dont ils pompent la sève. (Traitement: Savon noir insecticide)
  • Collet : Zone de jonction très courte entre la tige et la racine d'une plante.
  • Compost : Fertilisant de très bonne qualité issu de la décomposition de déchets végétaux.
  • Consoude (De russie 'Bocking 14'): Plante à usage médicinal, traditionnellement employée pour réduire les fractures. Elle est aujourd'hui appréciée au jardin pour ses qualités fertilisantes (plus riche que le compost ou le fumier) et la richesse du purin de consoude (calcium, fer, magnésium, cuivre, potassium, bore, manganèse, et zinc)
  • Côtière : Plate-bande exposée au sud, abritée et légèrement inclinée vers le côté ensoleillé.
  • Couche chaude : Le semis sur couche chaude consiste à utiliser la chaleur émise par la fermentation d’une couche de fumier disposée sous le semis.
  • Coulant : Appelé aussi stolon, c’est une tige émise par la plante et qui s’étend en rampant sur le sol pour donner naissance à une nouvelle plante (Ex. : le fraisier).
  • Cryptogamiques (maladies): Maladies dues à des champignons parasites dont les spores sont transportées par le vent et se fixent sur le feuillage en attendant d'être humidifiées pour se propager. Les mesures de prévention sont la rotation des cultures, des plantations aérées pour permettre un séchage rapide des feuilles et ne pas mouiller les feuilles en arrosant. Ces maladies se traitent à l'aide de fongicides (Bouillie bordelaise et soufre).
  • Cultivar : Variété de plante qui n'existe pas dans la nature et obtenue par sélection horticole. Par convention, le nom du cultivar est indiqué entre parenthèses: ex Artichaut  'Gros vert de Laon'.

D

  • Débourrement : Appelé aussi débourrage. Période, généralement au printemps, où les bourgeons se réveillent, se mettent à gonfler pour développer les feuilles ou les fleurs.
  • Division : Méthode de multiplication d'une plante par la séparation d’une souche ou d'une touffe en plusieurs parties.
  • Dormance : Période de repos végétatif des plantes déclenchée par la baisse de la température ou de la durée du jour.
  • Drageon : Tige souterraine d'une plante, s'apparentant à une racine horizontale, et qui se propage en donnant naissance à d'autres plantes.
  • Drainer : Evacuer l'eau d'un terrain en creusant des fossés en surface ou en installant des drains en sous sol. Se dit également pour la culture en pots (drainage des fonds de pots avec des graviers ou des billes d'argile).
  • Drupe : Terme botanique qui désigne les fruits charnus à noyau unique (Cerise, prune, olive...).

E

  • Ebourgeonnage - Éborgnage : Appelée aussi pincement, cette opération consiste à supprimer manuellement des bourgeons pour diminuer le nombre de fruits ou orienter la formation de branches.
  • Echenilloir : Longue perche munie d'un sécateur actionné par une cordelette et destiné à couper des branches en hauteur (Utilisé pour supprimer les nids de chenilles, d'où son nom).
  • Éclaircir (Eclaircissage) : Consiste à supprimer les plants d'un semis trop rapprochés pour favoriser la croissance des plants restant.
  • Éclat : Fragment de plante comportant des racines et obtenu par prélèvement sur une touffe ou une souche.
  • Elagage : Taille des branches pour limiter ou contrôler le développement d'un arbre.
  • Engrais organique : Issu exclusivement de la décomposition de matières animales (sang, os, plumes, guano…) et/ou végétales (compost). Les engrais organiques nourrissent les plantes et ont une action de fond sur la qualité des sols.
  • Engrais minéral : Eléments provenant de la décomposition de roches et exploités sous forme de gisements. Ils apportent les éléments minéraux indispensables à la croissance des plantes (phosphore, potassium, magnésium...). Les engrais organo-minéraux combinent les qualités des engrais organiques et des engrais minéraux.
  • Engrais vert : Plantes cultivées pour leurs capacités à nourrir un sol en y fixant l'azote ou en y apportant des éléments nutritifs après y être enfouies (ex.: Consoude, Moutarde, Phacélie...)
  • Épiphyte : Plante déployant des racines aériennes, fréquemment installées sur les arbres, sans les parasiter (Ex.: Certaines orchidées).
  • Espalier : La culture des arbres en espalier consiste à les cultiver attachés à des fils  pour leur donner une forme plate et régulière. Les branches sont arquées pour favoriser la production de fruits. (Voir "Arquer")
  • Exposition : Orientation des plantes par rapport au soleil.

F

  • Fertilisants (ou engrais) : Ce sont des éléments nutritifs immédiatement assimilables par les plantes.
  • Fongicide : Produit de traitement destiné à détruire les champignons qui provoquent les maladies cryptogamiques. (Bouillie bordelaise et soufre sont des fongicides autorisés en agriculture biologique)
  • Fonte des semis : Maladie cryptogamique sévère détruisant les jeunes pousses dès leur germination. De nombreux champignons nuisibles enfouis dans le sol du semis peuvent être à l'origine de cette maladie. Certains jardiniers utilisent du charbon de bois pilé ajouté au terreau pour assainir les semis.
  • Forcer : Protéger une culture (châssis, tunnel...) pour en accélérer le démarrage.
  • Fronde : Feuillage typique des fougères et des palmiers.
  • Fusariose : Maladie cryptogamique causée par un champignon qui se développe dans le sol avant d'être disséminé par le vent. Il se caractérise par un flétrissement et la mort des feuilles basses des tomates, melons, concombres... (Traitement: Bouillie bordelaise)
  • Fumagine : Maladie provoquée par un champignon et qui se manifeste sous la forme d'une moisissure noire envahissante. Cette moisissure se développe essentiellement sur le miellat poisseux secrété par les pucerons et les cochenilles (Traitement: savon noir insecticide)
  • Fumure : Matière organique utilisée pour améliorer la fertilité d'un sol, constitue un amendement.

G

  • Galle : Déformation affectant une plante, liée à la présence de parasites ou de bactéries.
  • Gélive : Plante qui ne résiste pas au gel.
  • Géophyte : Se dit d'une plante dont certaines parties lui permettent de passer l'hiver enfouie dans le sol pour y subsister (fleurs à bulbes, fougères, pommes de terre... ).
  • Gobelet : Système de taille des arbres fruitiers destiné à guider les branches en forme de bougeoir ou de verre à pied (gobelet).
  • Gourmand : Nouvelle pousse qui se développe au détriment des branches plus anciennes.
  • Grelinette (ou bio-fourche): Fourche à 2 manches servant à décompacter le sol sans le retourner. C'est une invention de Monsieur Grelin et son maniement permet de préserver le dos de l'utilisateur.
  • Griffe : Nom donné à la souche des asperges par exemple, formée par un groupe de racines denses.

H

  • Habillage : Nettoyage et raccourcissement des racines d'une plante avant sa plantation. 
  • Hampe : Hampe florale, tige sans feuilles, portant une ou plusieurs fleurs en son sommet.
  • Herbicide : Produit ayant la capacité de tuer les herbes. Un herbicide défoliant détruit uniquement les feuilles, un herbicide systémique est absorbé par les plantes et les détruit intégralement. Il n'existe aucun herbicide (classé comme tel)) autorisé en agriculture biologique.
  • Hivernage : Période de repos végétatif des plantes.
  • Humus : Matières organiques issues de la décomposition des débris végétaux à la surface du sol et qui participent à sa fertilité. 
  • Hydroculture : technique de culture des plantes hors sol, dans une solution nutritive.
  • Hydroponie (syn. bioponie) : Culture sur une couche neutre et inerte de sable, pouzzolane, billes d'argile ou  laine de roche. Les nutriments sont distribués aux plantes par l'eau d'irrigation.
  • Hybride : Plante issue du croisement de deux variétés. La variété obtenue est dénommée F1 et présente les caractéristiques les plus avantageuses des 2 parents. Ces variétés F1 sont soit stériles, soit impossibles à reproduire à l'identique.
  • Hygrophile : Plantes nécessitant un milieu en permanence humide (saules).

J

  • Jachère : Technique consistant à laisser la terre en repos, sans cultures, ou occupée par des engrais verts ou des fleurs (jachères fleuries)
  • Jauge : Tranchée peu profonde dans de la terre ou du sable, destinée à garder provisoirement une plante avant sa plantation, ou à conserver des légumes en hiver.

L

  • Lambourde : S'emploie essentiellement dans le cas des poiriers pour désigner un rameau court et élargi qui porte un bouton à fruit.
  • Lessivage : Phénomène provoqué par la pluie ou des arrosages abondants. L'eau en excès dilue et entraine les éléments nutritifs hors du sol ou dans sa profondeur, créant un appauvrissement du sol en surface. Affecte également les cultures en pots.
  • Ligneux : Caractérise toutes les plantes formant du bois, par opposition aux plantes herbacées.
  • Lombricompostage : Décomposition de déchets verts par des vers de terre pour obtenir un compost très fertile, riche en micro organismes bénéfiques.

M

  • Maladie du cul noir (nom scientifique: Nécrose apicale): Maladie qui affecte uniquement les tomates et qui se manifeste par la pourriture du "cul" des fruits mûrs ou verts. Elle est due à des arrosages irréguliers qui provoquent des à coups nutritifs. Pour y remédier, arrosez à intervalles réguliers.
  • Maladie des tâches pourpres : Maladie provoquée par un champignon et qui touche essentiellement les fraisiers au potager. Maladie de faible gravité (Traitement: Bouillie bordelaise)
  • Maladie des tâches noires des rosiers : Maladie provoquée par un champignon cousin de celui responsable de la maladie des tâches pourpres du fraisier. Les conséquences sur les rosiers sont plus graves et peuvent provoquer un affaiblissement fatal pour la plante (Traitement: Soufre liquide concentré)
  • Marcottage : Méthode de multiplication des végétaux consistant à provoquer l'enracinement d'une tige d'une plante. Elle se pratique en mettant en contact une tige, incisée ou non, avec un substrat humide (Mousse, terreau ...) pour qu'elle développe des racines. La partie enracinée obtenue s'appelle une marcotte.
  • Mauvaise herbe (Syn. adventices) : Expression commune désignant une plante indésirable, envahissante ou nuisible pour les cultures (Traitement : Vinaigre blanc pur).  
  • Mellifère : Plantes produisant des substances récoltées par les abeilles (Nectar, Pollen, Propolis.... La phacélie est une des plantes les plus mellifères de nos jardins.
  • Meuble : Se dit d'une terre décompactée, facile à travailler.
  • Mildiou : Maladie provoquée par un organisme apparenté à un champignon, particulièrement virulente sur les pommes de terre et les tomates. Les traitements doivent être appliqués en préventif car le mildiou ne se guérit pas une fois installé. Ne jamais arroser le feuillage des plantes sensibles au mildiou car celui-ci se développe exclusivement sur les feuilles mouillées. (Traitement: Bouillie bordelaise)
  • Motte : Ensemble compact formé par les racines et la terre, dans le cas de plantes en pots ou déterrées.
  • Mulching : Broyage grossier d'herbes et autres feuillages, obtenu en utilisant une tondeuse équipée d'une lame spéciale. Le mulching est utilisé en paillis puis se désagrège sans pourriture de surface.
  • Multiplication : Système de reproduction d'une plante par des techniques autres que la reproduction sexuée (Bouturage, marcottage, greffes...).

N

  • Nécrose : Atteinte évolutive d’un tissu ou d’un organe d'une plante (Ex.: Nécrose apicale de la tomate).
  • Nématode : Vers microscopiques vivant dans le sol. Il existe des variétés indésirables aux effets nuisibles, et des variétés utiles utilisées pour lutter contre les limaces par exemple.
  • NPK : Composition des engrais en éléments nutritifs : N pour l'azote (favorise le feuillage), P pour le phosphore (résistance + racines) et K pour le potassium (floraison + fruits).  L'indication NPK suivi de 3 chiffres précise la répartition de ces 3 éléments en grammes pour 100 g d'engrais.

O

  • Œil : Nom communément utilisé par les jardiniers pour désigner un bourgeon.
  • Œilletons : Bourgeons spécifiques qui se forment à la base d'une plante et qui donnent naissance à des rejetons de cette plante. On prélève, par exemple, les rejetons d'artichauts munis de quelques racines pour multiplier la plante mère.
  • Officinal : Qualifie une plante utilisée en pharmacie (Ex.: Sauge officinale).
  • Oïdium: Maladie due à un champignon et qui s'attaque dans les jardins amateurs aux courgettes, concombres, melon… Il se manifeste par des tâches couvertes de poudrage blanc envahissant le feuillage (Traitement : Soufre).
  • Oligoéléments : Eléments nutritifs présents dans les sols fertiles ou apportés sous forme d'engrais naturels (bore, chlore, cuivre, fer, manganèse, molybdène, zinc). Ils sont utilisés par les végétaux pour leur croissance. Ces éléments sont stockés par les plantes et une fois consommés, ils constituent la principale source de nos apports journaliers.
  • Orties : Plantes utilisées en jardinage pour la fabrication d'un purin aux vertus fongicide, insecticide et activateur de croissance des végétaux (témoignagtes de jardiniers). Le purin d'orties est délicat à préparer (contrôle de la fermentation pour éviter la putréfaction) et ne conserve ses propriétés que quelques jours.

P

  • Paillis : Matériau naturel épandu en couche de 5 à 10 cm pour maintenir l'humidité de la terre autour des plantes. Les paillis les plus fréquents sont la paille de blé, la paille de chanvre, un compost grossier ... Cette opération appelé paillage protège également la terre contre le tassement dû à la pluie (voir battance)
  • Palisser : Opération consistant à attacher une plante pour la guider sur un support (treillage, fils, palissade...).
  • Persistant : Se dit d'un feuillage constitué de feuilles restant vertes en toutes saisons ou bien dont le renouvellement est permanent. (Par opposition à un feuillage "caduc")
  • PH : Echelle de mesure pour déterminer si un sol est acide ou alcalin. La plupart des plantes nécessitent un pH égal ou supérieur à 7.
  • Photosynthèse : Mécanisme mis en oeuvre par les plantes, utilisant la lumière et les pigments (chlorophylle) pour produire carbone, oxygène et éléments nutritifs. Ce mécanisme nécessite un feuillage dense et maintenu en bonne santé.
  • Pincer : Couper certaines jeunes tiges avec les ongles. Ce pincement à pour but de réduire le nombre de fruits ou branches pour favoriser le grossissement de ceux qui restent.
  • Pivot : La racine pivotante, ou racine pivot, est la racine principale s’enfonçant à la verticale dans le sol. 
  • Plants en godets : Plantes enracinées dans des pots ou en mottes de terreau compressé, destinées à être repiquées à leur emplacement défnitif (pot ou pleine terre). Ces plants enracinés ne subissent pas de souffrances lors du repiquage.
  • Plomber : Tasser légèrement la terre à l’aide d’une planchette ou d’un rouleau immédiatement après le semis pour favoriser le contact entre les graines et la terre.
  • Pollinisation : Processus de fécondation par transfert d'un grain de pollen depuis l'organe mâle d'une plante (étamine) vers l'organe femelle (stigmate). Les abeilles et les bourdons sont des insectes pollinisateurs.
  • Poquet : Les poquets sont de petits trous dans lesquels sont déposés 4 à 5 graines. On parle alors de semis en poquets par opposition au semis en ligne. Cette technique s'applique essentiellement aux graines de petits pois, haricots et fèves et permet de planter légèrement en excès pour s'assurer d'un minimum de plantes germées.
  • Pourridié : Maladie mortelle de la vigne et de certains arbres fruitiers provoquée par un champignon qui envahit les racines. Il se signale par la présence d'un feutrage blanchâtre très dense, à forte odeur de champignon, sous l'écorce proche des racines. Aucun traitement n'est possible.
  • Praliner : Opération consistant à tremper dans une terre argileuse liquide enrichie d'engrais naturel, les racines d'une plante destinée à être installée en pleine terre afin de protéger les racines et de lui offrir un bon départ. Cette opération s'appelle le pralinage et la boue liquide le pralin (traditionnellement constitué de bouse de vache).
  • Presse motte : Outil utilisé par les maraîchers pour réaliser les mottes de terreau compressé dans lesquels sont cultivés de nombreux plants potagers. Cette technique évite l'emploi de pots en plastique. Elle necessite l'emploi d'un terreau spécifique ou simplement tamisé trés fin, abondamment humidifié et malaxé.

R

  • Rabattre : Taille sévère des grosses branches d'un arbre destinée à rajeunir de vieux sujets ou à favoriser le départ de nouvelles pousses pour densifier une haie par exemple.
  • Rame : Branchages munis de rameaux, traditionnellement utilisés pour servir de support à une plante grimpante (haricots ou pois à rame ...).
  • Recépage : Coupe d'un arbre au niveau de la partie basse de son tronc pour lui permettre de repartir en de nombreuses pousses appelées cépées. Seules certaines variétés réagissent bien à cette opération (châtaigniers, acacias...)
  • Remontant : Qui produit des fruits ou des fleurs plusieurs fois dans l'année (fraisiers, rosiers...)
  • Rempoter : Enlever une plante d'un pot devenu trop petit pour l'installer dans un pot de taille supérieure. Opération nécessaire pour permettre le développement de nouvelles racines et la croissance des plantes. A réaliser graduellement pour contenir la croissance des plantes trop dynamiques.
  • Repiquage : Cette opération consiste à déterrer une plante issue d'un semis pour la transplanter dans son espace définitif. Le repiquage entraine un arrêt de la végétation et ne doit se faire que sur des plantes de petite taille afin de ne pas abîmer les racines (3 à 15 cm suivant les variétés).
  • Rhizome : Système racinaire de certaines plantes qui se développe sous la surface du sol et donne de nouvelles pousses (Bambou, Iris...)
  • Rotation des cultures : Alternance de différentes cultures sur une même parcelle, de telle sorte que chaque plante ne se retrouve cultivée au même endroit que tous les 3 ou 4 ans. La rotation préserve la richesse du sol et empêche l'installation durable d'insectes et maladies liées à une culture.
  •  Rusticité : Capacité des plantes à résister aux conditions extrêmes du climat.

S

  • Sarcler : Couper les mauvaises herbes avec un sarcloir 
  • Sauvageon : Il s'agit d'une pousse indésirable car elle prend naissance sur le porte-greffe et non sur la greffe. Elle doit être coupée car sa croissance se fera au détriment de la greffe.
  • Scion : On appelle scion un tout jeune arbre à peine sorti de terre et ne présentant pas encore de ramifications.
  • Sevrer : Les stolons ou les marcottes bien enracinées peuvent être séparées de la plante mère en sectionnant la tige qui les y rattachait. Cette opération s'appelle le sevrage.
  • Sol : Terre dans laquelle les plantes développent leurs racines pour y puiser des éléments nutritifs. La relation sol plante n'est pas seulement mécanique. Les plantes développent une relation complexe avec le sol, similaire aux mécanismes mis en oeuvre dans le tube digestif humain (Enzymes, anti-corps, relations neuronales ...). La bonne santé du sol et le maintien d'une vie organique équilibrée sont les clés de la réussite en jardinage bio.
  • Stolon : Tige rampante qui prend naissance sur le pied mère et qui produit de nouvelles plantes. (Ex.: Stolons de fraisiers).
  • Substrat : Nom donné à tous les supports de culture composés de différents matériaux permettant aux racines des plantes de se développer.
  • Surfaçage : Technique qui consiste à enlever l'ancienne couche de terreau en surface  des pots puis de la remplacer par une couche de terreau neuf plus nutritif.
  • Systémique (produit) : Produit phytosanitaire qui, absorbé par la plante, est véhiculé par la sève et diffusé dans tout le végétal (Ex.: anti pucerons systémique. Produits interdits en jardinage bio).

T

  • Taille : Opération consistant à couper des branches ou des tiges pour modifier la forme d'un arbre, en favoriser la floraison ou la fructification ou pour en assurer la croissance. 
  • Talon : Certaines boutures sont prélevées avec un petit morceau de la branche qui les portait (le talon) afin d'en favoriser la reprise.
  • Terreau : Support de culture complet et spécifique présentant des qualités propres à un usage déterminé (semis, rempotage, plantation etc...)
  • Terreautage : Opération de fertilisation consistant à étaler du compost mûr ou du terreau sur une pelouse.
  • Topiaire : L’art "topiaire" est le nom donné à la taille de certains arbustes de parcs afin de leur donner une forme figurative (formes géométriques, animaux, décors...).
  • Tourbe : Matière spongieuse issue de la décomposition de végétaux dans l'eau de marécages. La tourbe est utilisée pour sa très forte capacité de rétention d'eau.

V

  • Vivace : Plante qui vit plusieurs années, par opposition à plante annuelle ou bisannuelle.
  • Voile horticole : Sorte de tissu trés léger, non tissé et aéré utilisé pour couvrir les plantes et les  protéger contre le gel, le vent, la grêle et autres intempéries... Il créé également un micro climat autour des plantes protégées qui accélère leur végétation (appelé aussi voile d'hivernage).

 


  • Carte Bleue - Paypal - Chèque
    Paiements sécurisés Carte Bleue
    Paypal
    Chèque
  • Frais de port offerts au-delà de 80 euros
    Livraison express Frais de port offerts au
    delà de 80 euros
  • Qualité produit|Livraison|Service clients
    Avis clients Qualité produit Livraison Service clients

En direct du Blog