Au jardin d’ornement, traiter et fertiliser

Un été assez pluvieux a globalement préservé les plantes de la sècheresse. Les jardins sont restés verts plus longtemps que d’habitude. Même si ravageurs et maladies se sont également bien développés...

Engrais complets d'entretien

Les engrais complets sont des fertilisants universels, adaptés à la majorité des plantes. Leur composition équilibrée permet de combler les besoins des végétaux sans nécessiter d'apports complémentaires.

Insecticides pour le jardin

Au jardin, de nombreux insectes sont susceptibles d’infester plantes et cultures diverses, avec comme résultat des dégâts parfois irréversibles sur les cultures. D’où la nécessité de traiter, avec parcimonie et rigueur, vos plantations soit en préventif, soit dès l’apparition des premiers individus.

Traitements pyrale du buis

Depuis les années 2000, la pyrale du buis, originaire d’Asie, a envahi le territoire français, ravageant les buis sans relâche. D’où l’importance de lutter contre cet insecte ravageur, tant de manière préventive que de façon curative. Les chenilles de ce lépidoptère sont en effet particulièrement voraces et peuvent aller jusqu’à ronger l’écorce des buis en cas de forte infestation.

Traitements chenilles processionnaires du pin

Dangereuse pour l'Homme comme pour les animaux, la chenille processionnaire du pin peut être à l'origine de graves troubles allergiques, oculaires et respiratoires.
Présente sur la majeure partie du territoire Français, la chenille s'attaque à de nombreux représentants du genre Pinus, parmi lesquels figurent le pin parasol, le pin maritime, le pin noir ou encore le pin sylvestre.

Traitements ravageurs du palmiers

Le charançon rouge : des palmes découpées en zigzag ou aux extrémités, une couronne dissymétrique ou aplatie, partiellement ou totalement desséchée, un écoulement brun, une odeur de vinasse et la présence de fourmis peuvent indiquer la présence de larves dans le stipe du palmier.
Le papillon palmivore : des perforations régulières dans les palmes, la présence de sciure sur le haut du stipe et entre les palmes, le dessèchement ou la déformation des feuilles du cœur peuvent indiquer la présence de chenilles dans le stipe du palmier.