En direct du Blog

Bouillie bordelaise

Il y a 2 produits.
  • Bouillie Bordelaise pour verger et potager Bouillie Bordelaise pour verger et potager
    Disponible

    Bouillie Bordelaise anti mildiou et maladies

    NAT-BOUBOR

    La Bouillie Bordelaise traditionnelle, un fongicide contre mildiou, cloque du pêcher, tavelure ...Anti-maladies du jardin à base de cuivre, utilisé pour traiter plus de 25 maladies des arbres, des fruits et des légumes. Efficace contre mildiou, chancre, bactériose, cloque du pêcher, tavelure ... Granulés à dilution express, sans grumeaux ni poussière,...

    18,90 €
  • Solution bordelaise liquide toutes cultures, à diluer. 1 L Solution bordelaise liquide toutes cultures, à diluer. 1 L
    Disponible

    Solution Bordelaise liquide toutes cultures

    FER-SOLBORDX

    La solution Bordelaise liquide, un traitement traditionnel contre les maladies des plantes.Action préventive et curative sur les maladies communes du jardin. Efficace contre mildiou, chancre, tavelure, cloque, tâches foliaires, etc... Adapté à toutes les cultures : potager et petits fruits, arbres fruitiers, agrumes et plantes d'ornement...Disponible...

    34,90 €

Très appréciée des jardiniers, la bouillie bordelaise permet de traiter la quasi-totalité des maladies du jardin. Cependant, il est important de bien l’utiliser afin d’éviter d’éliminer les bactéries et champignons favorables à la pousse des végétaux. Comptoir des Jardins vous donne donc quelques indications à ce sujet.

Pourquoi utiliser la bouillie bordelaise pour son jardin ou son potager ?

La bouillie bordelaise doit sa popularité à sa grande polyvalence d’action, puisqu’il s’agit du fongicide jugé le plus efficace sur presque toutes les maladies du jardin. Elle permet en effet de traiter plus de 25 maladies affectant les fruits, les légumes ou les arbres, et notamment le mildiou, la cloque du pêcher, les bactérioses, le chancre européen ou encore la tavelure.

Fabriquée avec du cuivre naturel, très souvent recyclé, la bouillie bordelaise est utilisable en agriculture biologique, mais parfois remise en question à cause de son effet non sélectif. En effet, elle élimine aussi bien les bons champignons et bactéries que ceux responsables des maladies. C’est pourquoi il est important de l’utiliser à bon escient, dès lors que d’autres solutions naturelles ne sont pas disponibles.

Quand et comment utiliser la bouillie bordelaise pour son jardin ou son potager ?

L’idéal est d’utiliser la bouillie bordelaise avec parcimonie, en réservant son usage à des situations très délicates, comme le mildiou sur les pommes de terre, les tomates, les fraisiers, les arbres fruitiers ou la vigne. Si vous souhaitez l’employer à titre préventif, faites-le lorsque la température est douce et que la météo voit alterner averses et éclaircies, puisque ce sont des conditions idéales pour le développement du mildiou, une maladie particulièrement sensible à ce produit.

Cependant, il ne faut pas abuser de la bouillie bordelaise afin de ne pas perturber l’équilibre environnemental de vos plantations et de préserver l’intégrité des sols. Si vous devez faire face à la cloque du pêcher, difficile à soigner et à traiter, l’idéal est d’avoir recours à la bouillie bordelaise en quantité limitée, idéalement à titre préventif.  
De manière générale, la bouillie bordelaise doit être appliquée sur les fruits et légumes en avril/mai, en renouvelant l’opération tous les 15 jours jusqu’à l’approche des périodes de récolte. Pour les arbres fruitiers, l’application doit être faite en février, après la taille, et là aussi renouvelée tous les 15 jours pour cesser dès les premiers bourgeons. Dans tous les cas, il est important de limiter la quantité utilisée pour préserver les bactéries et champignons indispensables à la bonne santé de vos plantations.

Après utilisation de la bouillie bordelaise, du cuivre arrive sur le sol par ruissellement. Aussi est-il indispensable de réensemencer le sol avec des bactéries et des champignons naturellement présents dans le fumier et le compost (Végéthumus, lombricompost, fumier de cheval…) pour redonner de la vie organique à votre terrain.

Enfin, dans de nombreuses autres circonstances, les fongicides à base de purins, de bicarbonate de soude ou de soufre sont suffisamment efficaces et doivent être privilégiés pour ne pas dénaturer vos cultures.

Comme pour bien des produits, le bon usage est primordial pour la bonne santé de vos plantations !